mercredi 23 mars 2016

L'amour est dans le foin, d'Angéla Morelli (Harlequin)

Pour mon week-end prolongé à Paris, j'avais pris un maximum de livres, et il faut dire que j'ai commencé par les plumes...


Mais qu’est-ce qui lui a pris d’accepter ce plan foireux ? Et pire encore : pourquoi a-t-elle fait ce stupide pari avec ses copines ? Résultat, voilà que Louise est : 
1) bloquée au fin fond de la campagne (celle avec de la vraie boue et des vraies bêtes) dans la maison d’une-amie-d’une-amie pour un long, un interminable mois de « vacances » 
2) condamnée à une abstinence forcée (fichu, fichu pari ! et fichues copines !) 

Pour une parisienne pure souche qui ne vit que pour son travail et ne connaît pas le sens du mot « repos », ce séjour s’annonce plutôt douloureux. Jusqu’à ce que deux spécimens locaux viennent troubler ses bonnes résolutions vertueuses. D’un côté, Joffrey, bel apiculteur au sourire canaille. De l’autre, Arnaud, artisan en charge des travaux de la grange, dont les manières rustres et la bougonnerie n’ont d’égal que le pouvoir ensorcelant de ses muscles. Et elle qui pensait se trouver à mille lieues de toute tentation... 

 Les garçons naissent dans les choux, les filles dans les fleurs, et l’amour...à la campagne ! Et si l’amour se trouvait dans une botte de foin ?

Louise est une femme dynamique, qui sait ce qu’elle veut et qui a suffisamment de jugeotte pour ne pas foncer tête baissée dans les ennuis. Enfin, ça et aussi ses meilleures amies qui ont parié qu’elle ne tiendrait pas quatre semaines sans mettre un homme dans son lit.
J'ai vraiment apprécié qu'elle prenne le temps de réfléchir à certaines situations pour y faire face de la meilleure façon. Loin d'être impulsive, c'est sa "sagesse" qui m'a plu dans ce personnage pourtant très porté sur les apparences.

Joeffrey est un ex-parisien, recyclé à la picarde et éleveur de chèvres. Séducteur et plaisant, il aide Louise à s’intégrer au petit village tout en l’aidant à piller le garde-manger plein à craquer. Dès le départ, il la fait craquer et ne se cache pas d'être lui aussi attiré par notre charmante héroïne.

Arnaud, quant à lui, est un futur divorcé, papa d’une fille géniale qui fait tout pour remonter la barre. Sa femme est partie avec son amant, ainsi que toutes les économies du couple. De quoi faire enrager le plus doux des agneaux !
Il vient tous les jours pour rénover la grange et cherche à garder ses distances vis-à-vis de tous spécimens féminins. Chose particulièrement difficile, vu que Louise qui s'ennuie comme un rat mort, lui traine pas mal dans les jambes.

Les voilà se croisant, travaillant ensemble… Pas de grands rebondissements, mais assurément une histoire dans l’air du temps avec des trahisons, de la réflexion et des phoques. Un roman à lire et à relire, rien que pour la plume légère d’Angéla.  

Merci aux éditions Harlequin pour m'avoir permis de découvrir ce livre.
Sortie Mars 2016 chez HQN
Badge Lecteur professionnel


Angéla Morelli


Facebook
Contact : morelliangie@gmail.com
Page auteur Amazon
Page Harlequin  




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire