mercredi 6 avril 2016

Bad, T1 : Amour interdit, de Jay Crownover (Harlequin)

J'ai un peu honte de l'avouer, mais ce livre est resté un certain temps dans ma liseuse avant que je ne prenne le temps de l'ouvrir..


Seul l'amour pourra les sauver... 

 Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé. 

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Shane Baxter est un gangster, un voleur, un bagarreur. Il le sait. Tout le monde à The Point le sait. Aussi à sa sortie de prison beaucoup l’attendent. Et lui rêve de mettre la main sur son meilleur ami pour comprendre.
Seulement en cinq ans, la vie a suivi son cours et même s’il a toujours ses repères, les gens ont continué de vivre.

Dovie n’a jamais rien demandé à la vie. Sa mère était une toxico, son père un pourri. Mais son frère est tout pour elle et si pour le retrouver elle doit côtoyer Bax, elle le fera.

 Je crois pouvoir dire que c’est la première fois que je lis une romance où le héros n’est à aucun moment un « gentil gars ». Bax a des principes, mais les règles de la rue l’ont bien trop endurci pour qu’il devienne le « prince charmant ».

C’est ainsi pendant tout le livre, et quel bonheur.
Pas de retournement de situation, pas de changement de caractère pour les beaux yeux de Dovie.

Cette dernière l’accepte tel qu’il est, même si elle ne se cache pas qu’elle aimerait le savoir loin de tous les dangers. Pas de grandes déclarations, de moments « tendres ». Tout est brut et crédible. Les deux héros ont été écorchés par la vie, ils ont des valeurs différentes des mœurs « normales », mais ils sont tout autant attachant et leurs valeurs sont en adéquation avec leurs actes et leur passé.

Un livre avec des personnages qu’il est rare de rencontrer. Ils sont décrits parfaitement pour qu’on les apprécie, et qu’on veuille savoir comment tout cela va se terminer pour eux.

Merci aux éditions Harlequin pour m'avoir permis de découvrir ce livre.
Sortie Mars 2016 chez &H
Badge Lecteur professionnel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire