dimanche 17 avril 2016

Pari entre amis, de Pauline Liebersart (Blackmoon)

J'en avais beaucoup entendu parler, alors je me suis laissée tenter.




Après avoir rompu ses fiançailles, Ashley se réfugie chez ses parents où elle renoue le contact avec ses amis de lycée. 
C’est ainsi qu’elle retrouve celui qui avait été son meilleur ami : Joshua. De l'adolescent petit, boutonneux et timide, elle ne reconnaît plus rien. Il est devenu un homme diablement sexy et entreprenant. 
Désespérée, humiliée par la trahison de son fiancée, elle se confie à lui, plus que la tromperie, ce sont les paroles assassines de son ex qui l’ont meurtrie : "Tu es un glaçon. Tu es frigide." 
Joshua lui propose alors un pari : lui prouver qu’elle peut prendre du plaisir avec un homme contre un dîner au restaurant. 
Commence entre eux une liaison secrète et passionnée : amis le jour, amants la nuit. 
 
Mais cette relation charnelle ne risque-t-elle pas de tout gâcher de leur amitié renaissante ?



Ashley vient de rentrer chez parents après avoir découvert que son fiancé la trompait. Rien de pire à un mois de la date fatidique et après tous les concessions faites. Surtout que ses parents crient vengeance sans que cela ne la soulage particulièrement. Heureusement sa meilleure amie va la pousser à sortir et son chemin croisera celui de Joshua.

Josha est l'ancienne tête de turc du lycée. Il a eu le droit au nom d'oiseau, aux bousculades.... Toutes les brimades que les élèves populaires ont trouvé drôles de lui faire subir. Pourtant dans ce passé plutôt triste, son étincelle revêt les traits d'Ashley, cette fille si douce et gentille dont il était tombé secrètement amoureux.

L'histoire en elle-même n'est guère originale. Des amis qui sous prétexte d'un pari en viennent à coucher ensemble, il y en a légion. Alors où se trouve la différence avec les autres ? Dans le personnage de Joshua.

Loin d'être un tombeur, il est un être ultra sensible qui s'exprime à travers son art. Il et loin des clichés habituels des héros de romance et cela en fait toute la saveur.

J'ai passé un bon moment en compagnie des deux héros, mais bizarrement je ne ressens pas le besoin d'aller lire les tomes suivants. Cette fin me convient et j'ai peur que la suite n'entache ma lecture en jouant les prolongations.

Merci aux éditions Hachette Romans pour m'avoir permis de découvrir ce livre.
Sortie Juin 2015 
Badge Lecteur professionnel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire