dimanche 3 janvier 2016

Lucky Harbor, T1 : Irrésistible




Quand j'ai décidé de rapatrier mes chroniques sur ce blog, la question "par où commencer?" a vite trouvée une réponse : Lucky Harbor. Cette saga est ce que j'appelle une pure guimauve, c'est-à-dire un livre qui, tel une douceur, laisse un sourire sur les lèvres, le cœur léger et l'envie de replonger dedans quitte à en être malade.Et, par chance, le tome 6 arrive chez Milady à la fin du mois, de quoi se remettre à table. 

 


 

Cœur brisé cherche réparateur habile de ses mains. Maddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu’elle n’a jamais vraiment connue. Tout ce qu’il lui reste, c’est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l’héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor. Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-sœurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur petite vie, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l’irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l’hôtel, y est sans doute pour quelque chose. En effet, celui- ci semble bien décidé à réveiller son cœur…





Si je suis sortie des sentiers battus, c’est uniquement parce que j’étais perdue. Pensez à vous munir d’une carte. 


Telle est la citation du premier chapitre et au final il résume plus que quelques pages. En effet Maddie est totalement perdue. Elle est aimante et douce sans personne à qui donner tout cela. Aussi quand elle rencontre ses demies sœurs décide-t-elle d'avoir enfin une famille, un cocon qui pourra la protéger du reste du monde. 

De sa précédente relation, elle en garde des traces, physiques et mentales .Tout homme n'est pas bon à aimer et elle en a fait l'amer expérience. Seulement Jax n'est pas comme ça... Il est bien plus dangereux. 

Parce qu'il est doux, qu'il la soutient sans la pousser. Il lui laisse avancer à sa vitesse tout en prenant soin de rester dans son sillage pour la retenir. Tel une enfant qui découvre la vie... Mais surtout telle la femme qu'il admire, aime... 

Et puis derrière cette histoire, d'autres personnages se détachent... Tout comme dans cupcake club, il y a la vieille un peu excentrique qui tient la page du village, les habitants qui se mêlent de tout... Les secrets qui se dévoilent... 

En gros un délicieux moment dans un havre de paix. Une lecture comme j'en ai eu (trop) peu et qui agit comme un cataplasme sur les journées maussades.


Édit : Cette chronique date du 4 Septembre 2013. Que de chemin parcourut depuis ! Mais toujours le même objectif quand j'ouvre un document Word : donner le sourire et rendre le cœur léger avec mes livres. Et qui de mieux que Jill Shalvis comme exemple à suivre ?

1 commentaire:

  1. J'ai tellement hâte de lire la suite!!!! Mais ça fait tellement longtemps pour les autres que je devrais peut être me replonger dans les tomes précédants ^^
    En attendant j'ai lu avant les vacances la série les frères Quinn de Nora Roberts, rien d'aussi poussé (les histoires vont assez vite surtout le premier) mais un très bon moment quand même, si tes monstres te laisse le temps et si le coeur tant dit parmi toutes tes lectures... je serais ravie de lire ton avis!
    Biz
    Eleonath

    RépondreSupprimer