Accéder au contenu principal

Articles

Batman - une histoire de prénom

Bon d'accord, tout est relatif ! Batman ne se résume qu'à un corps et un prénom à faire rouler sur la langue (on va s'arrêter là avant que ça ne devienne cochon). Seulement voilà, j'ai vécu un moment assez rare pour le souligner.


Alors que je te situe un peu le contexte... En ce moment je fais dix milles choses à la fois, donc en gros rien n'avance. Boulot de Maman ;Réponses aux élèves ;Écriture de Batman (bien sûr) ;Correction de ma romance de Noël ;Retravail Sextoys et bulles de savon ;Editing de Salomé (J'en parlerai en temps voulu, parce que la sortie n'est pas pour tout de suite).
Toujours est-il que le pire est arrivé : j'ai déjà un perso qui s'appelle Liam ! Il est très secondaire dans l'histoire de Salomé, mais je n'aime pas l'idée de réutiliser un prénom. Dans mon esprit, j'associe tellement de chose au prénom qu'il m'est après difficile de me défaire de cette représentation. Alors j'ai demandé de l'aide …
Articles récents

Batman - l'héroïne, c'est vous, c'est moi.

Bonjour,


Aujourd'hui j'aimerais t'expliquer d'où m'est venue l'idée d'Amandine, l'héroïne de Batman n'a pas que de grandes oreilles


1 - le caractère

Et non, la première chose que je choisis n'est pas le prénom !

Comme je l'ai dit la dernière fois, j'avais le choix entre la fêtarde qui revoit son mode de vie pour le héros ou la jeune femme posée qui se révèle un soutien incontournable. Pour accentuer les différences entre le Liam d'avant et mon héroïne, j'ai fait d'elle "la bonne copine", celle du groupe de copain qui est presque asexuée aux yeux de tous.


2 - Le physique

Et oui, je ne pense toujours pas au prénom !
Durant cette phase, j'essaie d'imaginer un physique qui colle au caractère. Les couleurs des cheveux et des yeux sont souvent dues au hasard, par contre sa taille et sa corpulence vont être importantes. Quelqu'un de timide dans mon esprit va être petit ou vouté. De l'assurance ? Ses épaule…

Batman - le premier chapitre

Pour un livre, le premier chapitre est le plus important, car il permet d'accrocher (ou non) les lecteurs. Il donne le ton du livre et les principales lignes directrices de l'histoire. Les as-tu décelées ?

1 - Le deuil

Bien que je n'ai pas prévu de m'étendre sur le sujet (un de mes prochains livres le faisant déjà bien assez), la mort de la sœur de Liam est pourtant l'élément central de l'histoire, par les répercussions qu'elle a sur la dynamique du groupe, mais aussi sur les mentalités.

Le sujet est dur à traiter, d'autant plus que je n'ai pas choisi les circonstances le splus simples... Bien souvent on parle de la grossesse et de l'accouchement comme des périodes heureuses et porteuses de promesses (entre deux nausées…) et on oublie que ce n'est pas un acte si anodin. De nos jours, des femmes en meurent encore ou ont de graves complications...

Alors pourquoi en parler ? Pour le point numéro 2.


2 - Un papa mono-parental

J'ai déjà abordé …



Pour toujours plus de nouvelles...

* champs requis

We use Mailchimp as our marketing platform. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.