Accéder au contenu principal

Articles

Une soupe, mais en mieux

Hier, j'ai trainé du côté d'un chantier naval. Des bateaux impeccables en cotoyaient d'autres en piteux état. Ces derniers étaient agrémentés de dessins qui leur donnaient une deuxième vie, une raison de rester là parmi nous. Ils devenaient alors uniques dans cette foule d'embarcations.


" C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. "

Si on y regarde bien, la romance suit ce précepte tout en prenant soin de s'y opposer. Reprendre les codes tout en se les appropriant, c'est un challenge pour tout auteur. Pour Irish Therapy, j'ai parlé de deuil, seulement au lieu de le mettre en toile de fond, j'en ai fait la ligne conductrice, ce fil rouge autour duquel la romance est venue s'enrouler.

Écrire un livre, c'est suivre une recette tout en y ajoutant son ingrédient secret. Dans Something about you, ce n'est pas le héros qui est un bad boy. Pour tout dire, je ne considère pas Jo comme une bad girl, juste comme une héro…
Articles récents

Être soi-même, sans avoir peur du ridicule

Une petite note de blog un peu philosophique, mais liée à une anecdote vécue lors de mon séjour près de Saint Malo.


De par mon métier (et là je parle "écrivain" et non "professeur"), j'aime à observer autour de moi. Déjà petite, je ne pouvais m'empêcher de regarder et d'inventer des histoires pour justifier une tâches sur  un T-shirt, ou un air maussade. 
Ce jour-là, sur la plage, mon attention a tout de suite été captée par une femme qui paraissait triste. Je vous passe toutes les raisons qui me sont venues à l'esprit pour justifier son mal être, et dont finalement je n'aurais pas le dernier mot. L'homme à ses côtés lui frottait tendrement le dos, lui murmurant régulièrement des choses à l'oreille. Le moment était doux quoi que loin d'être léger. 
Perdue dans ses pensées, elle observait les familles autour, certainement à la recherche de quelque chose. Une bouée à laquelle se raccrocher pour retrouver la paix, peut-être. Si tout le mon…

Ma dernière version de Wonder Woman

Bonjour  !

Aujourd'hui j'aimerais te parler de ma dernière Wonder Woman.

Il y a plusieurs semaines, au moment de la sortie de Super si je ne me trompe pas (Chez toi ou chez moi, HQN), j'ai demandé des propositions pour d'autres superhéros et cette amazone est apparue au milieu de tous ces mâles. Je l'ai repoussée en prétextant que mes héroïnes tenaient toutes d'elle.

Et Mélusine ne fait pas exception.

Malmenée par ses parents, mais soutenue par sa jumelle et sa grand-mère, elle s'accroche à ses rêves et ses valeurs. Ce ne sont pas les mêmes que tout un chacun, son allure dérange et son franc parler lui vaut pas mal d'ennuis, mais elle reste fidèle à elle-même.

J'ai vraiment aimé ce mois à la découvrir. Elle a évolué en une merveilleuse personne, malgré les obstacles. Certes, elle n'a pas de lasso. Elle ne se promène pas dans un short ultra-moulant avec des bracelets à l'épreuve des balles, mais avec son art elle illumine la vie des autres.

Lequel…



Pour toujours plus de nouvelles...

* champs requis

We use Mailchimp as our marketing platform. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.