Accéder au contenu principal

Articles

Blog tour : Mon voisin est un ours (un poil agaçant)

  Le 14 avril 2021 avait lieu la sortie de notre premier 4 mains chez Harper Collins dans la collection &H Digital (numérique). Pour faire connaître notre ours comme nous aimons l'appeler, nous avons eu l'aide d'une équipe de choc pour un blog tour aux petits oignons (oui, j'aime cette expression, et ?). Nous avons eu le droit à sept chroniques merveilleuses, des interviews et des visuels inspirés de notre couverture illustrée. Et si nous faisions un petit récap ? Pour la chronique, il suffit de cliquer sur la photo. Parfums de livres ( FB , IG ) By Kimysmile ( FB , IG ) Words of love ( FB , IG ) The lovely teacher addictions ( FB , IG ) Interview Citation Bibliothèque et gourmandise ( FB , IG ) Marie-nel Lit (FB, IG ) Livre sa vie ( FB , IG ) Interview Citation Encore merci à toutes ces blogueuses qui ont pris le temps de mettre en avant notre Ours pour que vous ne loupiez pas votre rendez-vous avec Timothy, Annabelle, Julie et Max (oui, on l'oublie un peu trop
Articles récents

Toi, tu ne m'échapperas pas !

 Je m'étais promis fin 2020 de mettre régulièrement des copines à l'honneur et jusqu'ici, j'ai été plutôt silencieuse... Je vais tenter d'être plus sérieuse, mais pas le mois prochain puisque je dois vous parler de Mon voisin est un ours (un poil agaçant)   (et il y en a des choses à dire !) Donc ce mois-ci, laissez-moi vous présenter Julia Nole : Comment t’est venue cette histoire ? (On veut TOUS les détails, positions et parfum d’ambiance inclus) Eh bien tout naturellement : qui n’a jamais eu envie d’espionner son voisin, de plus s’il s’agit d’un ancien camarade de classe devenu indécemment sexy ! 😊 Plus sérieusement, c’est le thème du roman qui m’est venu en premier. Trouver sa voie . Trois petits mots simples pour certains, compliqués pour d’autres. La question de départ était donc : à trente ans ou presque, comment peut-on savoir que l’on est sur les bons rails ? N’y a-t-il pas une autre vie, la vraie, qui nous attend au coin de la rue ? A-t-on trouvé le bon

Fou-fou ? Moi, j'adooore !

  Quand je commence un manuscrit, arrive un moment où il faut penser aux personnages et à leur caractère. Si certain.e.s de mes collègues aiment à faire des fiches perso, je suis du genre à me laisser porter. Et un jour, ça me conduira droit dans le mur, mais bon... j'apprendrais de mon échec 🤓 Le personnage que je préfère à cause de la liberté qu'il me confère, c'est le "fou-fou". Celui qui parlera plus vite que son ombre, dira ce qu'il ne faut pas ou ce que les autres n'osent pas. Il apporte la légèreté au roman, le sourire sur les lèvres dès que son nom apparaît dans un scène. Il permet aussi de remettre les héros dans le droit chemin sans passer pour moralisatrice. Alors attention, je n'ai jamais créé un "Klaus" (Umbrella Academy), mais son apparente insouciance me séduit plus qu'un compte en banque bien rempli. Le problème après est de bien exploiter sa personnalité et de ne pas tomber dans la caricature, un vrai travail de funambul



Pour toujours plus de nouvelles...

* champs requis

We use Mailchimp as our marketing platform. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.