dimanche 17 janvier 2016

Lucky Harbor, T3 : Éperduement

D'après le quatrième de résumé, l’ambiance de ce tome promettait d’être drôle, pleine d’ambiguïté et de gêne !
   


  


Shérif, fais-moi rêver...
Chloe aime vivre dangereusement et ne s’en prive pas, ce qui ne manque pas d’attirer l’attention du très sexy shérif de la petite ville de Lucky Harbor, où ses sœurs et elle ont repris l’hôtel qui appartenait à leur mère. Sawyer Thompson saura-t-il dompter le caractère rebelle de Chloe ? Se laissera-t-elle apaiser par cet homme étonnant ? Ou, au contraire, le passé agité de la jeune femme l’empêchera-t-il de trouver l’amour ?




  
N'oublie jamais que tu es unique, comme tout le monde.

Chloé est la plus jeune des trois, la sauvage, l'indomptée. Celle par qui les problèmes commencent... mais aussi par laquelle ils finissent. Contrairement à ses aînées, elle est restée insoumise et compte bien le rester. Bohème, elle vit au jour le jour tout en tâchant de garder un pied à Lucky Harbor près de ses sœurs qui lui confèrent appui et sécurité.
  
Et puis, il y a Sawyer... Le shérif. Il fait régner l'ordre malgré une enfance mouvementée. Tout le monde croit en lui, le tient en haut respect... Sauf Chloé qui s'amuse à ses dépends... Jusqu'à s'y brûler les ailes.

Et franchement on craque pour ces deux personnages aussi différents que semblables. Ils s'aiment sans savoir comment réellement gérer le caractère de l'autre et ils avancent, se font confiance... et nous permette d'en savoir plus sur les personnages des tomes précédents et de ceux à venir.

Elle enchaine les crises d'asthmes... et pas forcément au moment les plus opportuns. Et cela ne la rend que plus humaine. Enfin un personnage qui a besoin de calme, de repos... Et d'un inhalateur.


Édit : La "folie" de Chloé en fait tout son charme et j'aime penser que mes personnages en ont un peu. Parce que les héroïnes de romance trop sages peuvent être intéressantes, mais pour reprendre le commentaire d'une blogueuse au sujet de Zoé (Avec ou sans toi), on n'en fait pas une amie de fiction.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire