dimanche 3 avril 2016

Ugly love, Colleen Hoover (Hugo romance)

À force d'en "entendre parler", j'ai cédé et je l'ai lu...




Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. 

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… 

Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. 

L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?



Tate est une jeune femme ordinaire qui poursuit ses études pour se spécialisé. Infirmière, elle travaille à côté de ses cours et emménage chez son "grand frère", Corbin. Elle cotoie ses mais, son voisin.

Ce dernier, Miles, est on ne peut plus mystérieux, totalement impassible et pourtant si réactif à sa présence. Il ne veut pas parler de son passé et pourtant celui-ci est très présent et dicte ses actes au présent, influençant par là même occasion son avenir.

Les deux s'attirent et passent un accord qui ne semblent satisfaire personne. Mais ils s'accrochent, se déchirent pour revenir... Et j'ai eu hâte de savoir le secret de Miles, comment ils allaient résoudre leur problème...

La magie a fonctionné... Mais (bah oui, j'ai un mais) l'âge de Tate ne m'a pas dérangée, seulement il n'en a pas été de même avec celui de Miles. Commandant à 24 ans ? J'ai eu du mal à digérer cette information quand on sait les études qu'il faut, le nombre d'heures de vol, le peu de places pour tant de candidats et le mal être dans lequel il a été plongé de par le passé.

Oui, je suis bassement terre à terre, mais j'ai trouvé cette promotion too much. Sans parler de la révélation sur le Cap'tain et lui à la fin...

Du coup, je n'arrive pas à savoir si j'ai apprécié et que le sentiment d'avoir lu "une bonne fanfic" s'estompera, ou si je resterai déçue par ce qui ressemble étrangement à mes yeux à une incohérence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire