samedi 16 juillet 2016

Louise de Petits dérapages et autres imprévus (Diva by Charleston)

Je n’ai pas pour habitude de raconter d’où me viennent mes idées de romans (souvent parce qu’elles sont apparues dans un moment de folie aiguë). Après tout, quand on lit un roman, peu importe que ce soit en achetant des fraises ou des poires que l’auteur en a eu l’idée, le principal est d’avoir la banane en le refermant. 

Mais Louise… c’est Louise, tout simplement. 


 

La genèse… 

  

Dans cette chambre d’hôtel en Juillet 2014. En déplacement pendant dix jours dans le Nord, je passais mes soirées seules à peaufiner Léna sur mon ordinateur. Je me rappelle avoir fixé ma bouteille d’eau, amusée par l’idée que je pourrais ouvrir un blog pour comparer tous les hôtels par lesquels je suis passée. 

Ou alors, peut-être que l’idée de Louise est née en écrivant Emma, quand j’ai imaginé le personnage
de Francis, un homme beau comme un dieu à la voix pouvant griller tous les neurones dans un rayon de dix kilomètres. Il avait toutes les caractéristiques pour être un héros de romance et j’ai été frustrée de le laisser ainsi sur la touche.

Mais non… C’est bien seule avec ma bouteille d’eau que tout a commencé. 

   
 

Non pas une histoire, un marathon ! 

   

Fin Juillet 2015, j’ai envoyé Emma et je suis partie en Écosse après avoir rencontré certaines d’entre vous. Louise me tournait toujours en tête. Et elle est devenue une réalité quand je suis tombée sur le concours du Prix du Livre Romantique. 
L’histoire devait inciter au voyage ? Elle ne serait qu’une multitude de voyages ! 

Un mois plus tard, elle partait chez mes relectrices. Le 1er Octobre, le premier chapitre apparaissait en ligne et le début de l’attente commençait. Début 2016, la nouvelle tombait : malgré ma défaite, mon manuscrit plaisait. 

Voilà pourquoi dans deux mois jours pour jour, vous pourrez tenir Louise dans vos mains, mon premier livre papier. J’en suis toute émue, et nerveuse. 

C'est pas tout ça, il est temps de commencer le teasing : 



1 commentaire:

  1. Ma liseuse étant devenue ma meilleure amie depuis quelques années, je n'ai pas acheté de livre papier depuis longtemps!!!! Je me ferais un plaisir avec celui-ci!!!! Hâte d'y être!!!
    Gros bisous
    Eleonath

    RépondreSupprimer