vendredi 31 mars 2017

Salon du livre, épisode 3 : Les dédicaces


Le point culminant de ce week-end de folie à Paris : les dédicaces.

Des rencontres inattendues


Suzie est une héroïne qui n'a pas froid aux yeux. Elle est moderne et fait tout pour avoir ce qu'elle veut. Jusque là, vous me direz que c'est comme d'habitude (ou presque). 
Seulement quand une femme d'un certain âge et très BCBG m'a demandé une dédicace, j'ai soudain eu des suées. Qu'allait-elle penser de la scène des porte-jarretelles ? (j'rigole, cette scène est dans Louise ! J'allais pas vous spoiler ! Mais disons juste que la scène de la douche de Louise et Francis est très... soft). Ma dédicace est donc restée très sobre, peut-être trop, mais que voulez-vous, j'étais impressionnée !

Dans les surprises, il y a eu la visite éclair de Gilles Milo-Vaceri. À peine une bise, la promesse de se retrouver plus tard, et hop il avait disparu. Il faut dire que notre heure de dédicace s'est prolongée tant vous étiez nombreuses (encore un gros merci à toutes !)
 

Des visages sur des prénoms / surnoms

 
Il faut dire que je suis pas mal sur FB et que je lis pas mal de statuts, de noms... Et puis j'en vois qui me suivent plus que d'autres, des prénoms qui reviennent régulièrement dans mes notifications...  
J'ai ainsi "découvert" que Léon de Griffes ne ressemblait pas à Simon Baker dans la vraie vie, qu'Aurélie de The Lovely Teacher aurait dû se munir d'un caddie pour tous les livres qu'elle a acheté... 
Bon ok, ça n'a rien à voir avec son visage, mais mince ! À onze heures, elle avait déjà le sac à dos de blindé et les mains chargées. Enfin bref...
 
J'ai essayé de reconnaître tout le monde, mais je pense en avoir loupé, faute de temps, à cause de la fatigue...  

 

De la bonne humeur


Sur ce coup-là, Sophie a eu du nez ! Eve et moi on s'entend (très) bien (malgré sa "Mily" dans Délicieuse dépendance, HQN) (Non, je n'ai pas fini d'en parler) (oui, je sais, tu ne me connaissais pas réellement à l'époque...).

 




Mes cœurs ont été honteusement qualifiés d'"utérus" et le collant ventre plat d'Eve a été au centre de toutes les conversations. À un moment, il a été question de lapins... de canards... Et pour les plus curieux, non, nous parlions pas d'animaux. Et donc oui on parlait bien de sextoys.

Des compliments sur Louise et Emma, des confidences sur Fanny...

Joséphine de Psych3deslivres a eu la peur de sa vie (encore désolée). Il faut dire que porter le même nom qu'une de mes héroïnes (Jo) ça a quelque chose de marrant (enfin pour moi, et parce que le prénom est relativement peu courant). En tout cas, j'ai frétillé de joie en apprenant que Fanny avait plu !


Bon vous l'aurez compris, cette séance de dédicaces a été un franc succès et mon petit cœur a adoré vous rencontrer. Pour les absents, il va falloir qu'on se prévoit une séance de rattrapage ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire