Bienvenue


Je vous spoile un peu, mais l’année 2019 va être chargée.


Pour que vous puissiez être au courant de mon actualité et participer à des concours sans avoir à vous soucier quoi dire en commentaire, je me suis dit « et si je créais une liste ? ».
Les gens s’inscrivent et moi une fois par mois (ou tous les deux mois) je tire au sort quelqu’un pour récupérer un exemplaire dédicacé, des goodies ?


Et puis je pourrais envoyer tous ces petits textes qui trainent sur mon ordi en exclusivité…


Alors je me lance !


Voici le lien pour s’inscrire : ICI

lundi 8 mai 2017

Nom d'un canard !

Eh oui, il était grand temps de vous en parler, demain Fanny débarque dans tous les bons sex-shops ! Euh non ! dans toutes les librairies !


Ce qu'il faut savoir sur Sextoys et bulles de savon :

  • L'idée de base vient d'un délire avec une chroniqueuse qui est devenue depuis une de mes bêtas-lectrices (entre autre). Nous faisions gentiment connaissance quand la conversation a dérapé (et comme tout le monde le sait, je suis un ange donc le dérapage ne vient pas de mon côté)

  • Il a fallut attendre quasiment six mois pour que je me dise "et pourquoi pas faire réellement une histoire avec elle?", et un an entre mon envoi à Diva et l'arrivée entre vos mains.

  • À la base, Fanny devait être une vendeuse dans un sex-shop placé dans un village alsacien et qui aurait régulièrement des plaintes pour son comportement... Et puis j'ai commencé à écrire et, comme d'habitude, j'ai un peu... dérapé (oui, j'aime ce mot, mais que voulez-vous je suis en plein sur le tome 2 de Petits dérapages...)

  • J'ai eu du mal à trouver le prénom du héros, c'est même pour cela que Fanny lui affuble un (splendide) surnom qui le poursuit jusqu'à ce que l'auteure (ie moi pour celles et ceux qui ne suivent pas) s'habitue au prénom vieillot choisi sous l'influence d'un coca fraise trop sucré.


Quand je l'ai écrit, je voulais du léger, du parfumé, un condensé de joie de vivre. Et puis... la réalité m'a rattrapée...


Oui, j'ai traité mon héros avec le respect dû à son uniforme. J'ai rappelé leur quotidien par touches légères, mais nécessaires.

Non, Fanny n'est pas une écervelée, juste une survivante qui lutte contre son mal être à sa manière.

... et une balançoire a ramené le sourire.


Je parle de sextoys avec parcimonie. Je laisse l'érotique à mes collègues et me contente de la comédie. Alors même si Amazon le catalogue dans "développement personnel > sexualité", cela reste un livre de mon cru ;)



N'oubliez pas de me dire ce que vous en avez pensé !
Mily


Premiers avis (pour les chroniques, cliquez sur le nom des blogs) :

Livre sa vie : "Un petit bonheur à lire, de quoi passer un moment drôle et touchant à la fois."
La malle aux livres :  "Cette histoire je l’ai tout simplement dévoré en une seule fois et en quelques heures ( même pas de pause pipi durant ma lecture )"
Sur la page Charleston : lien

1 commentaire:

  1. Hey ! Je l'ai adoré mais le problème quand c'est top comme ça c'est qu'on en veut plus, et que j'ai envie de savoir ce qui se passe dans maintenant dans leur vie quotidienne. Ils sont si attachants faut dire :p

    RépondreSupprimer